Conférence du 27 septembre 2022

Agriculture et climat

par Jacques CAPLAT Agronome-consultant Conférencier
mardi 13 septembre 2022
par  Michel CLOCHON

L’agriculture actuelle, dite "conventionnelle", est à la fois une victime et une cause du dérèglement climatique. À l’échelle mondiale, elle représente directement 25% des causes humaines de l’augmentation de l’effet de serre. Mais elle est également fragilisée par les dérèglements (sècheresses, espèces invasives, nouvelles maladies, etc.).
Par chance, il est possible de modifier très rapidement les pratiques et de transformer ce problème en formidable atout pour le climat : supprimer un quart des émissions aurait un impact considérable.
De plus, les pratiques qui permettent à l’agriculture de mieux s’adapter aux changements déjà en cours sont les mêmes qui réduiront ou supprimeront les émissions : remplacement des engrais azotés par des légumineuses, réduction de l’élevage (vers un élevage à l’herbe), relocalisation, semences paysannes évitant l’irrigation, etc. Il ne reste plus qu’à agir.


Navigation

Articles de la rubrique