Conférence du 9 octobre 2018

Le Finistère dans la grande guerre

par Patrick Gourlay, Professeur d’histoire
mardi 25 septembre 2018

Le Finistère est un département qui a contribué à l’effort de guerre. Une fois les hommes mobilisés et engagés sur le front terrestre et dans la Marine, comment s’est-on organisé à l’arrière ? Loin du front terrestre, la guerre y est pourtant présente avec l’arrivée des réfugiés, des blessés et des prisonniers.

Ce conflit bouleverse toute la société et l’école, l’Eglise, les écrivains, la presse, jouent un rôle majeur dans la mobilisation des esprits.

Eloigné des tranchées, la géographie place le Finistère au cœur du front naval. Face aux sous-marins allemands, il faut protéger et assurer l’arrivée des Alliés, en particulier celle des Américains à Brest.

Après la victoire, chaque commune se dote d’un monument aux morts dont les symboles entendent donner un sens au sacrifice de ses enfants.