Conférence du 21 janvier 2014

vendredi 3 janvier 2014

Face à la crise, quels types d’entreprises : Les SCOP sont-elles une solution ?

par François KERFOURN

Entreprendre Autrement Ensemble

La forme coopérative, avec sa longue tradition ouvrière est perçue de nos jours comme une forme d’entreprenariat en capacité d’apporter des réponses aux transformations du contexte économique, démographique et territorial : la génération du baby-boom, la mondialisation.

Résumé de l’intervention du 21 janvier 2014 :

Les coopératives sont des entreprises qui ont choisi « d’Entreprendre Autrement Ensemble »

Face à la crise, les coopératives de salariés, les SCOP, ont des atouts à faire valoir.

La forme « d’entreprendre autrement ensemble » des SCOP, avec sa longue tradition ouvrière, est perçue de nos jours comme étant en capacité d’apporter des réponses modernes aux transformations de la société. Plus de 700 000 entreprises vont changer de dirigeants dans les 10 ans à venir. La reprise d’une partie d’entre elles par les salariés sera une garantie du maintien des activités et des emplois au niveau local, dans une économie de plus en plus mondialisée. Le partage de la richesse produite par les entreprises est très inégalitaire. Les SCOP ont mis en place depuis très longtemps des modes de répartition juste et équitable. La reprise de certaines entreprises en difficultés parles salarié est possible sous la forme de SCOP.

François Kerfourn, ancien directeur régional de « SCOP Entreprises » et co-auteur du livre « Les SCOP, nous en sommes fiers ! » vous présentera, après avoir rappelé quelques repères historiques, le fonctionnement des SCOP au sein du mouvement coopératif français et de l’économie sociale et solidaire. Il démontrera pourquoi ce type d’entreprises marche bien, et quelles sont les perspectives d’évolution.


Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois