Conférence du 25 septembre 2012

mercredi 12 septembre 2012

Révolution culturelle ou évolution culturelle par Jacques Blanc directeur artistique, ex directeur du Quartz

Le Quartz est né à la fin des années 1980 , au moment même ou le monde occidental bascule dans la mondialisation et la radicalisation de l’ économie libérale . Une génération entière va plonger dans les flots de la culture virtuelle et des nouvelles techniques hyper sophistiquées de la communication . Les jeunes passent plus de temps devant leurs écrans qu’à l’ école . L’ objet culturel le plus vendu dans le monde est le jeu vidéo et les échanges entre individus se font dorénavant plus par portables , internet ...etc que par relation de l’être à l’être . De façon paradoxale la société de communication crée du lien, des communautés nouvelles apparaissent et par ailleurs s’ exacerbent les égoïsmes , la compétition , l ’exhibition de l’ intime.

Le réel s’ estompe , devient irréel .

" Bienvenue dans le désert du réel " dit un personnage du film Matrix .
Mais plus le virtuel se développe et plus le besoin de présence réelle se faisait ressentir et la rencontre d’ artistes vivants ,comédiens , musiciens et surtout danseurs avec un public vivant va faire le succès considérable du Quartz qui devient la scène nationale la plus fréquentée de France , ( Il y a 70 scènes nationales en France ) .
En Bretagne la multiplication des nouvelles scènes et des festivals voit l’ explosion d’ un nouveau public considérable .
Il s’ agissait pour moi de montrer qu’une vraie culture populaire est aussi une culture exigeante , être expérimental et populaire . "Un théâtre populaire est un théâtre de création " disait Jean Vilar . Le Quartz est aussi devenu un des lieux des " avant gardes " de l’ art contemporain en Europe et ses créations ont voyagé dans toute l’ Europe et aussi à Tokyo à New York... Et même à travers la musique classique avec les audaces de Jean Christophe Spinosi . La culture pour tous serait elle la culture élitaire pour tous comme le disait Antoine Vitez ?

Nous faisons le pont entre André Malraux ( " l’ art est la plus courte distance de l’ homme à l’ homme ") et Bill Gates ( abolition de toute distance )

On entend que nous serions entrés dans une grande période de déculturation , que les niveaux à l’ école baissent , que la médiocrité du divertissement de masse a anéanti les valeurs fondatrices de notre civilisation ( l’écrit, la langue, le vivre ensemble ....). Entre les catastrophistes (" le monde est foutu , c’ était pas la peine " dit un personnage de Marguerite Duras ) et les plus enthousiastes du "main stream " ( les flux tout azimuth d’ une nouvelle culture ) nous marcherons sur une ligne de crête dans cet échange .


Agenda

<<

2020

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois